Communiqué du Conseil de la Couronne

Nov 18, 2019 by PrincipautedeSeborga Category: Communiqués 0 comments

À toutes fins utiles et afin d’éviter toute confusion, le Conseil de la Couronne vous informe que le folklore ambiant à Seborga, créé jadis de toutes pièces pour promouvoir l’attrait touristique de la Principauté et régenté par des individus qui s’honorent indûment d’élections auprès d’une population italienne choisie à des fins d’instrumentalisation, d’un faux titre princier, de faux consulats ou encore de documents administratifs ne revêtant aucune valeur juridique et ne relevant d’aucune juridiction ni d’aucune Administration, tels que faux passeports diplomatiques édités sous le code ISO 3166 réservé aux îles Salomon -SB- (voir photos de quelques faux passeports ci-dessous),

ne doit en aucun cas être confondu avec :

l’Organisation qui œuvre dans le cadre du Droit international à la sauvegarde de la Souveraineté du territoire et au développement de la Principauté de Seborga s’inscrivant dans un long processus administratif et juridique en vue de son indépendance.

Le Conseil de la Couronne se réserve le droit de procéder à toute poursuite judiciaire éventuelle contre celles et ceux qui tenteraient d’alimenter cette dite confusion portant atteinte à l’image du territoire et à l’éthique de ses représentants.



For all practical purposes and in order to avoid any confusion, the Council of the Crown informs you that the ambient folklore in Seborga, created from scratch to promote the tourist attraction of the Principality and governed by individuals who are unduly honored by elections to a italian population chosen for the purpose of instrumentalization, a fake princely title, false consulates or administrative documents which have no legal status and do not come under any jurisdiction or administration, such as fake diplomatic passports issued under the ISO 3166 code reserved for the Solomon Islands -SB- (see photos of some fake passports below),

must in no case be confused with:

the Organization, which works within the framework of International Law to safeguard the sovereignty of the territory and the development of the Principality of Seborga, taking part in a long administrative and legal process for its independence.

The Council of the Crown reserves the right to take any possible legal action against those who would attempt to fuel this so-called confusion that undermines the image of the territory and the ethics of its representatives.