Article Presse Magazine / CAURIS D’AFRIQUE – Nov2017

Nov 11, 2017 by PrincipautedeSeborga Category: PRESSE 0 comments

L’ASD OU LA SOLUTION RÊVÉE…

Par Jean-Claude BAKALI

Texte original, extrait de l’article:

L’ASD OU LA SOLUTION RÊVÉE…

Par Jean-Claude BAKALI.

Si après cinquante ans d’indépendance et d’aide au développement, l’Afrique peine à amorcer son processus de développement. Il va sans dire que les partenaires traditionnels qui disent œuvrer pour le développement du continent ont échoué. Il s’avère donc impérieux de changer de cap en trouvant de nouveaux systèmes et de nouveaux partenaires capables de s’investir réellement pour le développement de l’Afrique. C’est justement ce qui nous a conduit dans nos recherches à découvrir l’Agence Seborgienne de Développement (ASD) qui de notre point de vue propose une réelle solution au développement de l’Afrique.

La raison première et le plus plausible qui est à l’origine de l’échec des partenaires traditionnels de l’Afrique dans son processus de développement sont essentiellement liées aux mécanismes et systèmes mis en place pour accompagner l’Afrique dans son programme de développement. Malheureusement, ces méthodes ont prouvé leurs limites et l’Afrique se doit de trouver une alternative crédible pouvant lui permettre de poursuivre son processus de développement. L’une de ces alternatives, que nous avons découverte, est l’ASD.

Qu’est-ce que l’ASD ?

C’est un organisme d’Etat qui exerce une mission permanente d’intérêt public à l’international. Elle peut conclure des partenariats public-privés aux fins de développement des nations, afférentes à sa mission dans les conditions définies par les statuts du siège dont elle est une instance et un prolongement en Afrique. La mission de l’ASD est la mobilisation des ressources internes et externes en vue de la mise en œuvre de la politique d’aide au développement de l’Etat Seborgien à l’étranger, ce, afin de contribuer au développement international et des Etats correspondants aux zones. Ceci à travers le développement des Opérateurs Economiques et des Industries des Etats correspondants aux zones.

Ainsi, elle peut mobiliser des ressources ou faire financer par son siège qui dispose d’assez de moyens des opérations de développement dans le respect de l’environnement. Conduire des activités et prestations de services relevant de sa mission. L’ASD se charge d’assurer directement ou indirectement, des prestations d’expertises techniques destinées aux bénéficiaires de ses concours. Elle œuvre également à la mobilisation de la Diaspora et à leur investissement en Afrique. Les concours de l’ASD sont sous forme de prêts, de prise en participation, de garanties, de dons ou de toute autre forme de concours de financement visant à assurer un développement de ses partenaires. C’est pourquoi, ces concours sont consentis dans le cadre privé, à des organisations internationales, aux personnes morales de droit public ou de droit privé, notamment des organisations non gouvernementales engagées dans le développement ou à des personnes physiques. L’Agence peut en fonction de son règlement, financer des projets proposés par les ONGs, à court, moyen ou à long terme. Le montant de la dotation est défini par le Conseil d’Administration de la Banque Centrale de la Principauté de Seborga (BCPS).