Conformément à la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques du 18 avril 1961, la première Représentation diplomatique de la Principauté de Seborga a été accréditée le 12 décembre 2019 en République fédérative du Brésil donnant reconnaissance de l’État-nation.

À l’instar de l’Estonie, l’État-nation de la Principauté numérique de Seborga ouvre son registre d’état civil à la e-résidence. L’objectif est la remise en place des frontières géographique du Territoire Souverain de la Principauté ainsi que son développement économique et de créer de la valeur dans le respect du développement durable et de la justice sociale afin d’assurer la prospérité des seborgiens et de l’amitié qui les unie avec la République italienne. Une transition s’opérera avec celle-ci.

A l’ère de la mondialisation et de l’intelligence artificielle, avec l’avènement des nouvelles technologies et du cyber-espace, les notions de territoire, de sécurité et de conflits ont évolué.

De par son histoire millénaire, la Principauté a pour vocation à être un grand pays , et de nos jours, notre savoir-faire dans l’espace numérique favorise ainsi l’innovation tout en préservant les valeurs humaines telles que :

  • promouvoir les secteurs stratégiques de la recherche et de l’innovation ;
  • soutenir les entreprises innovantes en termes de production, de service et/ou de modèle économique ;
  • préserver l’environnement ;
  • rompre avec le modèle économique fondé sur la mondialisation sauvage des échanges, le dumping social, sanitaire et environnemental ;
  • mettre en œuvre une véritable politique de co-développement avec les pays qui le désirent.

Avant même d’être un pays observateur au sein de l’Organisation des Nations Unies, l’État-nation de la Principauté de Seborga s’inscrit pleinement dans les objectifs de préservation de la Paix définis par cette institution internationale et soutient activement l’initiative des « Objectifs du Millénaire pour le Développement des Nations »

error: Content is protected !!